Prévention du suicide des jeunes en Pays de Cornouaille Prévention du suicide des jeunes en Pays de Cornouaille

Réseau de prévention des risques liés à la souffrance psychique et aux conduites suicidaires des jeunes.


Accueil du site > Parents > Présentation

Présentation

Publié : mardi 2 juin 2009

Vous avez des enfants, des petits-enfants qui traversent la délicate période de l’adolescence, et vous vous questionnez face à leur comportement. Ce site a pour but de vous informer et, si le besoin se fait sentir, de vous orienter vers les professionnels adéquats.

Il est réalisé par un réseau d’acteurs locaux dont la finalité est la prévention de la souffrance psychique et des conduites suicidaires des jeunes. Cependant, nous souhaitons rappeler que la majorité des adolescents va bien. Aussi, nous nous situons résolument dans une démarche de prévention.

Éléments de compréhension sur l’adolescence

JPEG - 62.2 ko

Le passage de l’enfance à l’âge adulte provoque de nombreux changements. Ceux-ci interviennent autant sur le plan corporel que psychologique. Bien entendu, chaque adolescent vivra différemment cette période et ses bouleversements. L’adolescence n’est pas seulement un temps vécu de façon douloureuse. C’est également une période féconde. C’est l’âge des grandes amitiés, des amours passionnées, des engagements, des expériences, du désir, de l’accès à une nouvelle autonomie...

Quelques repères sociologiques et psychologiques

Les signes d’alerte

JPEG

Chez l’adolescent, il existe un certain nombre de signes qui, pris isolément, ne retiennent pas forcément l’attention de l’entourage et qui font partie du processus de l’adolescence. Il est important de comprendre que la présence d’un seul ou de plusieurs signes ne signifie pas qu’un jeune est nécessairement suicidaire mais certainement en difficulté. Lorsque les signes se manifestent précocement, s’installent dans la durée, s’intensifient et enfin deviennent récurrents, ils doivent impérativement être pris au sérieux.

Les signes d’alerte

Les contacts

Un ou plusieurs des signes précités peuvent être passagers et sans conséquence pour l’adolescent. Par contre s’ils se cumulent, se répètent et s’accentuent, prenez-les au sérieux et parlez-en à des personnes ressources ou des professionnels.

SPIP | publier actu | | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0